SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

ONU : Toutes les forces étrangères doivent quitter la Libye

Jeudi, les Nations Unies ont réitéré leur frustration quant à la nécessité pour toutes les forces étrangères et les mercenaires de quitter la Libye.

La sous-secrétaire aux affaires politiques des Nations unies, Rose Marie DiCarlo, a déclaré que la conférence sur la « stabilité de la Libye » est une preuve de l’obtention de la stabilité dans le pays.

Cette déclaration a été faite dans le discours de DiCarlo lors d’une conférence visant à soutenir la « stabilité de la Libye », qui se déroule à Tripoli, avec la participation de ministres internationaux, ce jeudi.

« Le dialogue entre tous les partis politiques est nécessaire pour parvenir à la stabilité en Libye », a déclaré la sous-secrétaire aux affaires politiques.

Et elle a poursuivi : « Nous soutenons les résultats du comité 5 + 5 pour assurer le retrait de toute force étrangère de Libye. »

« Les élections libyennes devraient ouvrir la voie à l’unification de l’establishment militaire libyen », a-t-elle déclaré, ajoutant : « Toutes les forces étrangères doivent quitter la Libye. »

Plus tôt dans la journée, les travaux d’une conférence visant à soutenir la « stabilité de la Libye » ont débuté à Tripoli, et à soutenir la tenue d’élections dans les délais prévus, à la fin de cette année.

De plus, les élections, prévues le 24 décembre, sont considérées comme une étape cruciale pour les efforts visant à instaurer la stabilité en Libye, qui connaît le chaos depuis 2011.

Les Frères musulmans libyens a tenté d’entraver l’accès aux élections et de perturber le déroulement de la base constitutionnelle des élections. Ils ont également menacé de renverser les élections générales en cas d’échec de leurs candidats.