SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Organisation d’un deuxième sommet mondial sur le COVID le 12 mai prochain

Un communiqué conjoint publié aujourd’hui, lundi, indique qu’un deuxième sommet mondial sur le virus Corona sera organisé virtuellement le mois prochain pour que les pays discutent des efforts à déployer pour mettre fin à la pandémie et se préparer aux futures menaces sanitaires.

« L’émergence et la propagation de nouvelles souches mutées telles qu’Omicron ont renforcé la nécessité d’une stratégie visant à contrôler le COVID-19 dans le monde entier », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué de presse avec les nations du Groupe des Sept et du Groupe des Vingt.

Cette annonce intervient dans un contexte d’augmentation du nombre d’infections au COVID-19 dans certaines régions des États-Unis et du monde, en raison de souches mutantes du virus qui transmettent facilement l’infection.

Shanghai, la ville la plus peuplée de Chine, cherche à revenir à une vie normale après un confinement de près de trois semaines qui, parallèlement à des restrictions chinoises plus larges, a frappé la deuxième plus grande économie du monde.

Le communiqué indique que le sommet s’appuiera sur les efforts et les engagements pris lors du premier sommet mondial en septembre, notamment pour faire vacciner davantage de personnes, envoyer les tests de détection et les traitements du virus aux populations les plus à risque et étendre les protections de la santé au personnel soignant, et fournira des fonds pour se préparer aux épidémies.

« Nous savons que nous devons nous préparer dès maintenant à construire, maintenir et financer les capacités mondiales dont nous avons besoin, non seulement pour les nouvelles souches mutantes du coronavirus, mais aussi pour les futures crises sanitaires », a-t-il ajouté.

Plus de 502,2 millions de personnes ont été infectées par le coronavirus émergent dans le monde, et 6 592 734 personnes sont décédées, selon un décompte de Reuters.

Des infections par le virus ont été détectées dans plus de 210 pays et régions depuis que les premiers cas ont été détectés en Chine en décembre 2019.

Les États-Unis arrivent en tête du classement mondial pour le nombre d’infections, qui s’élève à 8 0641 214 cas, ainsi que pour le nombre de décès, qui a atteint 989 866 cas.

    la source :
  • Reuters