SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

OTAN: La Russie viole le traité sur les forces nucléaires

L’OTAN a déclaré mardi qu’elle n’avait pas l’intention de déployer des missiles nucléaires à moyenne portée en Europe.

Il a rejeté les accusations russes et l’appel de Moscou à imposer un moratoire sur ce type d’armes en Europe.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré aux journalistes à Bruxelles que la Russie elle-même avait violé le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire au fil des ans en déployant des missiles à portée intermédiaire.

Elle pourra peut-être transporter des ogives nucléaires en Europe, ajoutant que l’alliance ne voulait pas se comporter de la même manière que Moscou.

« La proposition de la Russie d’imposer un moratoire (sur ces armes) n’a aucune crédibilité, puisqu’il y avait un embargo, et ils ont violé cet embargo », a ajouté Stoltenberg.

« Donc, à moins que la Russie ne détruise de manière vérifiable tous ses missiles SSC8, qui sont en violation du traité INF, ils n’auront aucune crédibilité lorsqu’ils proposent maintenant une interdiction de quelque chose qu’ils commencent déjà à déployer », a-t-il déclaré.

Stoltenberg faisait référence à un traité de 1987 signé par le dirigeant soviétique de l’époque, Mikhaïl Gorbatchev et l’ancien président américain Ronald Reagan, qui interdisait les armes nucléaires à portée intermédiaire, d’une portée de 500 à 5 500 km, en Europe.