SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

OTAN: Pas de guerre avec la Russie

Le secrétaire général de l’OTAN a souligné que les prochains jours seront pires pour l’Ukraine et que les forces russes continueront d’introduire des armes lourdes dans les villes, soulignant la nécessité d’assurer un soutien diversifié aux autorités ukrainiennes dans leur confrontation avec l’armée russe.

Les propos du secrétaire général sont intervenus après la réunion des ministres des affaires étrangères des pays de l’OTAN, au cours de laquelle le président russe a appelé à la fin immédiate et inconditionnelle de la guerre en Ukraine, soulignant le rôle des pays de l’OTAN pour empêcher la guerre de s’étendre à des régions extérieures à l’Ukraine.

Le Secrétaire général a exprimé la volonté de l’alliance de défendre tous les États membres, notant que les États de l’alliance ne sont pas parties au conflit dans la question ukrainienne, et qu’il est important pour Poutine de mettre fin immédiatement à la guerre et de recourir à une solution diplomatique par le dialogue.

Il a noté que ce qui se passe en Ukraine n’avait pas été vu par le monde depuis la Seconde Guerre mondiale. Il a révélé que les pays de l’OTAN avaient rejeté la demande de Kiev d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine et que les États membres avaient convenu de ne pas survoler l’Ukraine par l’OTAN, soulignant la poursuite de l’envoi d’aide militaire à l’Ukraine pour affronter les forces russes et la poursuite des mesures qui fait la Russie payer un lourd tribut.

Le secrétaire général de l’OTAN a estimé que la Russie devrait s’asseoir à la table des négociations pour mettre fin à la crise, car il y a une forte probabilité que la guerre en Ukraine déclenche une autre guerre à grande échelle.