SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Paris: Nous soutenons l’option de la Finlande d’adhérer à l’OTAN

L’Elysée a annoncé jeudi que la France soutenait pleinement l’intention de la Finlande d’adhérer à l’Otan, face à la menace de représailles de la Russie.

Après des consultations entre le président Emmanuel Macron et son homologue finlandais Sauli Niinistö, la présidence française a déclaré:« Le président de la République a clairement indiqué que la France soutenait pleinement l’option souveraine de la Finlande d’adhérer rapidement à l’OTAN ».

Il est à noter que le président finlandais Sauli Niinisto et la première ministre Sanna Marin ont annoncé jeudi leur soutien à l’entrée de leur pays dans l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

« L’adhésion à l’OTAN renforcera la sécurité de la Finlande », ont-ils déclaré dans un communiqué commun. En rejoignant l’OTAN, la Finlande augmentera la force de toute l’alliance défensive. La Finlande doit demander son adhésion à l’OTAN sans délai.

Le communiqué ajoute qu’un comité spécial annoncera dimanche la décision officielle de la Finlande sur la question de la soumission de sa candidature à l’adhésion à l’OTAN.

Pour sa part, la Russie a décrit la candidature de la Finlande à l’adhésion à l’OTAN comme une étape hostile qui constitue « certainement » une menace pour sa sécurité.

Le Kremlin a indiqué qu’il répondrait mais n’a pas précisé comment, affirmant que cela dépendra de la distance à laquelle l’OTAN déplacera des ressources militaires à proximité de la frontière russo-finlandaise de 1300 km (1300 km).

Dans ce contexte, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que la Russie devrait prendre « des mesures de représailles, qu’elles soient militaro-techniques ou d’une autre nature, afin d’arrêter la croissance des menaces à sa sécurité nationale ».

« Helsinki devrait être consciente des responsabilités et des conséquences d’une telle décision », a-t-elle ajouté.