SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

Paris révèle le nombre de français détenus en Iran

La ministre français des Affaires étrangères a déclaré mardi que cinq personnes français sont actuellement détenues en Iran et que l’Union européenne a approuvé les aspects techniques de l’imposition de sanctions à Téhéran qui entreront en vigueur la semaine prochaine.

La France a critiqué l’Iran le 6 octobre, l’accusant de « pratiques dictatoriales » et de prendre ses citoyens en otage après la diffusion d’une vidéo montrant un couple français avouant espionnage, après des semaines de troubles que l’Iran a liés à des adversaires étrangers.

La France a ensuite exhorté ses ressortissants à quitter l’Iran dès que possible, affirmant qu’ils risquaient d’être arrêtés arbitrairement.

« J’espère m’entretenir aujourd’hui avec le ministre iranien des Affaires étrangères pour exiger une fois de plus la libération immédiate de tous nos citoyens détenus en Iran. Il y en a cinq actuellement.

Paris n’a pas encore confirmé qu’un cinquième français citoyen avait été arrêté lors de manifestations à travers l’Iran. Téhéran a déclaré le mois dernier qu’il avait arrêté neuf Européens pendant les troubles.

Les relations entre la France et l’Iran se sont détériorées ces dernières semaines alors que les efforts pour relancer les négociations nucléaires, dont la France est l’une des parties, ont échoué. Il n’y a pas d’ambassadeur pour l’un ou l’autre pays dans la capitale de l’autre.

Les manifestations antigouvernementales en Iran après la mort de Mahsa Amini, 22 ans, en garde à vue morale le mois dernier ont incité l’Union européenne à traquer les États-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne en imposant des sanctions à Téhéran.

Ajoutant « Hier, l’Union européenne a approuvé les aspects techniques de l’imposition d’un ensemble de sanctions visant les responsables de la répression. Il sera adopté lundi », faisant référence à la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

    la source :
  • Reuters