SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Pas d’évacuation des civils d’Ukraine… La Russie bombarde une usine de munitions

Les autorités ukrainiennes ont annoncé aujourd’hui la suspension des passages humanitaires pour évacuer les civils de l’est de l’Ukraine en l’absence d’un accord avec l’armée russe sur un cessez-le-feu.

Le vice-premier ministre Irina Vereshchuk a déclaré sur Telegram : « Ce matin, nous n’avons pas réussi à négocier avec les occupants un cessez-le-feu sur les passages d’évacuation. C’est pourquoi, malheureusement, nous n’ouvrirons pas de passages humanitaires aujourd’hui. »

« Nous faisons beaucoup d’efforts pour reprendre les opérations d’évacuation le plus rapidement possible », a-t-elle ajouté.

Vereshchuk a également exigé l’ouverture d’un passage pour l’évacuation des soldats blessés de la ville de Mariupol, qui a été dévastée par les combats.

Samedi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a prévenu que l' »élimination » des derniers combattants ukrainiens dans la ville côtière de Mariupol, assiégée par les forces russes, mettrait « fin aux négociations » avec Moscou.

Dans ce contexte, le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui avoir bombardé une usine militaire à l’extérieur de Kiev, tandis que Moscou a intensifié ses attaques contre la capitale ukrainienne.

« Dans la nuit, des missiles air-air de haute précision ont détruit une usine de munitions près de la ville de Brovary dans la région de Kiev », a déclaré le ministère dans un communiqué via Telegram.

Et Igor Sabogko, le maire de Brovary, a déclaré plus tôt dans la journée qu’une attaque de missiles s’est produite aux premières heures du dimanche matin et a causé la destruction des infrastructures de la ville.

    la source :
  • Reuters