SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

« Photos » des personnes tuées dans le bombardement d’une base militaire au sud-est d’Alep

Aujourd’hui, cinq miliciens affiliés à l’Iran et au régime d’Assad ont été tués dans un bombardement israélien visant une base et un site militaires dans la région d’Al-Safira, au sud-est d’Alep, peu avant minuit hier, a confirmé l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Selon les déclarations télévisées du directeur de l’observatoire, Rami Abdel Rahman, le bombardement israélien a visé une base à Jabal Al-Waha et un dépôt de munitions au sud-est d’Alep.

L’observatoire a ajouté que le nombre de morts risque de s’alourdir, « en raison des blessés, dont certains sont dans un état critique. »

L’observatoire avait précédemment indiqué que les frappes israéliennes ont visé la zone de Jabal Al-Waha près des laboratoires de recherche scientifique et de défense du régime syrien à Al-Safira dans la campagne d’Alep, où se trouve une base iranienne et des dépôts d’armes, ce qui a conduit à leur destruction.

Et les médias du régime syrien avaient rapporté mardi à l’aube que « les défenses aériennes ont affronté des cibles hostiles dans le ciel d’Alep. »

Selon l’agence de presse SANA, les défenses aériennes répondent aux raids israéliens dans l’espace aérien de la ville d’Al-Safira, dans la campagne sud d’Alep.