SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Plainte israélien contre l’Iran au Conseil de sécurité de l’ONU

Dans le cadre d’une attaque qui a tué deux personnes contre un pétrolier exploité par une société israélienne dans le golfe d’Oman, que l’Iran a été accusé d’avoir menée, Israël a déposé une plainte auprès du Conseil de sécurité de l’ONU.

Dans sa plainte, l’ambassadeur d’Israël aux États-Unis et aux Nations unies, Gilad Ardan, a demandé « la condamnation de l’Iran commet des crimes de guerre et des actes criminels au Moyen-Orient et dans le monde en général et menace le commerce international », selon la lettre.

Israël a accusé l’Iran d’avoir attaqué le pétrolier de Mercer Street vendredi dernier, tuant deux membres d’équipage, un Roumain et un Britannique.

« La dernière attaque est un incident terroriste maritime perpétré par l’Iran », a déclaré Ardan dans la lettre. Les activités criminelles de l’Iran, qui constituent de graves violations des chartes de l’ONU et du droit international, menacent non seulement la sécurité des navires et du commerce international, mais sapent également la stabilité de toute la région.

« Le Conseil de sécurité ne doit pas rester les bras croisés face à de telles violations iraniennes ou contre les organisations terroristes dans la région qui sont utilisées comme armes », peut-on lire dans la lettre.

Il a déclaré « Il est important de souligner le rôle central joué par le CGRI dans l’ensemencement de la violence et de la destruction au Moyen-Orient et ailleurs dans le monde, et les Gardiens de la révolution fournissent une protection de base aux organisations terroristes dans la région ». Au fil du temps, le CGRI a mis au point des armes dangereuses et précises, telles qu’un avion d’attaque et des missiles à longue portée, qui sont utilisées contre des citoyens et des outils civils dans les pays de la région, soit directement, soit par l’intermédiaire d’organisations terroristes financées par l’Iran.

À la fin de la lettre, l’ambassadeur israélien a appelé le Conseil de sécurité à condamner sans équivoque l’Iran et à contrer cette série d’attaques, déclarant : « Le Conseil de sécurité doit prendre tous les moyens nécessaires pour tenir le régime iranien pleinement responsable de ses violations répétées et graves du droit international . »

    la source :
  • RT