SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2022, Wednesday |

Plus de 3 000 personnes ont disparu en tentant de rejoindre l’Europe en 2021

En raison de guerres et de tragédies successives, la région méditerranéenne a été le théâtre, ces dernières années, du naufrage d’un grand nombre de bateaux transportant des personnes fuyant les difficultés de la vie qui pèsent sur la plupart des pays arabes.

Dans ce contexte, un rapport du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a montré que plus de 3 000 réfugiés, migrants et demandeurs d’asile sont morts ou ont disparu l’année dernière alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe via la Méditerranée et l’Atlantique.

Shabia Mantou, du HCR, a déclaré lors d’un point de presse à Genève que les chiffres de 2021 représentaient près du double du nombre de vies perdues l’année précédente.

« Nous observons des augmentations qui s’intensifient… c’est inquiétant », a-t-elle ajouté.

Un responsable de la sécurité a déclaré à Reuters la semaine dernière qu’au moins 12 migrants africains étaient morts et que 10 autres étaient toujours portés disparus après le naufrage de quatre bateaux transportant des migrants au large des côtes tunisiennes alors qu’ils tentaient de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Italie.

Le lieutenant-colonel Ali Al-Ayari, porte-parole régional de la Garde maritime tunisienne pour le centre du pays, a indiqué que les forces de garde-côtes de Sfax ont pu sauver 98 personnes à bord de ces bateaux.

La côte de Sfax est devenue un point de départ majeur pour les personnes fuyant les conflits et la pauvreté en Afrique et au Moyen-Orient à la recherche d’une vie meilleure en Europe.

En outre, le ministère tunisien de l’intérieur a révélé, plus tôt, qu’il avait arrêté plus de 20 000 migrants au large de ses côtes l’année dernière, qui tentaient de rejoindre l’Europe en bateau.

Au moins 15 000 sont arrivés sur les côtes italiennes en 2021.

    la source :
  • Reuters