SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Plus de 7,7 millions de personnes déplacées en Ukraine à cause de la guerre

La guerre en Ukraine a chassé plus de 600 000 personnes de leur foyer au cours des 17 premiers jours d’avril, portant le total depuis le début de la guerre à plus de 7,7 millions, soit 17% de la population, a annoncé jeudi l’Organisation internationale pour les migrations.

Elle a ajouté dans un rapport que la nouvelle évaluation, menée du 11 au 17 avril, a montré que les femmes représentaient au moins 60% de ce nombre. Plus de la moitié des personnes déplacées, en particulier dans l’est de l’Ukraine, souffrent d’un manque de certains produits alimentaires.

Selon les données des Nations Unies, plus de cinq millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis l’invasion russe du 24 février.

L’invasion russe, qui dure depuis près de huit semaines, n’a réussi à capturer aucune grande ville. Moscou a été contraint de se retirer du nord de l’Ukraine après que les forces ukrainiennes ont repoussé une attaque contre Kiev le mois dernier, mais ont remobilisé les forces pour une offensive dans l’est qui a commencé cette semaine.

La bataille pour la région du Donbass, qui comprend les régions de Lougansk et de Donetsk, pourrait s’avérer cruciale alors que la Russie cherche une victoire pour justifier l’invasion du président Vladimir Poutine.

Poutine accuse l’Ukraine d’avoir commis des abus contre des russophones dans le Donbass, ce que Kyiv nie, le qualifiant de fausse allégation.

Depuis le lancement de l’opération militaire russe en Ukraine le 24 février, les organisations internationales ont mis en garde contre l’augmentation du nombre de migrants ukrainiens et la détérioration de la situation humanitaire dans le pays.