SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Plus de 900 civils tués en Ukraine depuis le début de la guerre

Au moins 902 civils ont été tués et 1 459 blessés en Ukraine à minuit le 19 mars, a annoncé dimanche le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Le bureau a ajouté que la plupart des victimes étaient le résultat de l’utilisation d’armes explosives telles que des tirs d’artillerie lourde, de multiples lance-roquettes et des frappes de roquettes et aériennes.

Le Haut-Commissariat a continué de croire que le bilan réel était beaucoup plus élevé parce que le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, qui dispose d’une importante équipe de surveillance dans le pays, n’avait pas encore été en mesure de recevoir ou de vérifier les signalements de victimes de plusieurs villes durement touchées, dont Marioupol.

10 millions de personnes ont fui leur foyer en Ukraine

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a déclaré dimanche que 10 millions de personnes avaient fui leur foyer en Ukraine en raison de la guerre « dévastatrice » de la Russie.

« La guerre en Ukraine est si dévastatrice que 10 millions de personnes ont fui, qu’elles aient été déplacées à l’intérieur du pays ou qu’elles aient cherché refuge à l’étranger », a écrit Grande sur Twitter.

Le HCR a déclaré dimanche que 3 389 044 Ukrainiens avaient quitté le pays depuis le début de l’invasion russe le 24 février et que 60 352 autres avaient émigré.

1,5 million d’enfants

Plus de 1,5 million d’enfants ont fui à l’étranger, a averti l’Agence des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), avertissant que le risque d’exploitation est « réel et croissant ».

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) des Nations Unies a également annoncé qu’en date de mercredi, 162 000 ressortissants étrangers avaient quitté l’Ukraine pour les pays voisins.