SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Pour la première fois depuis des mois…Un navire chargé de céréales a quitté le port ukrainien de Berdyansk

Les autorités de la ville de Zaporizhzhia ont révélé le départ du premier navire chargé de céréales depuis plusieurs mois du port de Berdyansk.

« Après plusieurs mois d’inactivité, le premier navire marchand a quitté le port commercial de Berdyansk », a déclaré le chef de l’administration militaire et civile de Zaporizhzhia Yevin Palitsky sur son canal Telegram. Sept mille tonnes de céréales sont parties vers des pays amis.

Dans ce contexte, le directeur du deuxième département des pays de la CEI au ministère russe des Affaires étrangères, Alexei Bolchuk, a indiqué plus tôt la date du début de l’exportation de céréales depuis les ports contrôlés par Kiev, avec la participation de la Russie, de l’Ukraine, des Nations unies et de la Turquie, que la balle est actuellement dans le camp de l’Ukraine.

Bolchuk a souligné que « la Russie n’empêche pas l’exportation de céréales ukrainiennes », notant que le ministère russe de la Défense « annonce quotidiennement les coordonnées des passages sûrs pour la sortie des navires d’Odessa et d’autres ports ukrainiens sur la mer Noire, ainsi que dans la mer d’Azov. »

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine a estimé que « l’Occident crée artificiellement des crises d’hystérie à propos de la position sur la livraison des céréales ukrainiennes, et la Russie n’empêche pas l’exportation de ces céréales, soulignant que la Russie est prête à assurer le transfert sans entrave des céréales ukrainiennes, mais la position de Kiev n’est pas constructive. »

Il a souligné que « la récolte en Russie sera bonne et qu’elle sera en mesure de fournir 50 millions de tonnes de céréales aux marchés mondiaux. »

Le président russe a également souligné que la formule BRICS Plus est utile en raison de la convergence des positions des pays participants appelant au libre-échange et à la multipolarité.

    la source :
  • Sputnik