SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Pour la première fois et après deux ans… Le Japon exécute la peine de mort contre 3 condamnés

Aujourd’hui, le Japon a exécuté trois condamnés, marquant la première fois que la peine de mort était appliquée sous le gouvernement du Premier ministre Fumio Kishida et la première exécution dans le pays en près de deux ans.

L’une de ces personnes, un homme de 65 ans, a été reconnue coupable d’avoir poignardé à mort sept de ses proches en 2004, a annoncé l’agence de presse Kyodo.

L’agence a déclaré que la dernière exécution au Japon avait eu lieu le 26 décembre 2019.

Il est à noter qu’au Japon, la peine de mort est exécutée par pendaison et que les prisonniers ne sont informés de leur exécution que quelques heures avant la date prévue.

Les organisations de défense des droits humains ont critiqué cette pratique en raison de la pression qu’elle exerce sur les condamnés à mort parce qu’ils attendent de mourir à tout moment et voient que chaque jour qui passe peut être le dernier de leur vie.