SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Pour la première fois…Taïwan détruit un drone près des côtes chinoises

L’armée taïwanaise a abattu jeudi pour la première fois un drone civil non identifié qui avait pénétré dans l’espace aérien près d’une île au large de la Chine, après que le gouvernement a promis de nouvelles mesures sévères pour faire face à ces violations croissantes.

La Chine effectue des exercices militaires autour de l’île depuis le début du mois dernier, en réponse à la visite à Taipei de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi. La Chine affirme que Taïwan lui appartient, malgré les fortes objections de Taipei.

Le commandement militaire de Kinmen, un groupe d’îles contrôlé par Taïwan et situé en face des villes de Xiamen et Quanzhou en Chine, a annoncé dans un communiqué publié par l’armée que le drone est entrée dans une zone aérienne restreinte au-dessus de l’île de Lyon dans l’après-midi (04:00 GMT). Il a ajouté que les forces présentes sur l’île ont tenté sans succès de la faire partir, elles l’ont donc abattue et ses débris sont tombés dans la mer.

Taiwan a tiré des coups de semonce contre un drone pour la première fois mardi, après que la présidente Tsai Ing-wen a ordonné à l’armée de prendre des « contre-mesures fortes » contre ce qu’elle appelle les provocations chinoises.

Selon un communiqué du bureau de la présidente, celle-ci aurait déclaré aux forces armées, plus tôt dans la journée, que la Chine continue d’utiliser des droness et d’autres tactiques pour tenter d’intimider Taïwan.

Elle a réaffirmé que Taïwan ne provoquera pas les conflits, mais que cela ne signifie pas qu’elle ne prendra pas de contre-mesures.

    la source :
  • Reuters