SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Pour le deuxième jour… les Iraniens continuent leur grève

Les manifestants iraniens continuent de faire grève, mardi, pour la deuxième journée consécutive, dans le cadre des manifestations en cours dans le pays depuis le meurtre de la jeune fille kurde, Mahsa Amini, mi-septembre aux mains des forces de sécurité.

Environ 500 travailleurs contractuels travaillant pour une entreprise de réservoirs pétrochimiques dans le sud-ouest de l’Iran se sont également mis en grève, selon le Oil Contract Workers Protest Coordination Council. Pendant ce temps, les étudiants de nombreuses universités participent à la grève ; Condamnant la répression des manifestations par les forces de sécurité.

Cela intervient alors que la représentante républicaine à la Chambre des représentants des États-Unis, Elise Stefanik, a confirmé, mardi, sur sa page officielle sur le site « Twitter », qu’elle se tenait aux côtés du peuple iranien, qu’elle a qualifié de courageux et a déclaré qu’il était souffrant sous un régime tyrannique meurtrier, comme elle l’a dit.

Le représentant républicain a déclaré : « Je suis fier d’être aux côtés du brave peuple iranien qui souffre depuis des lustres sous le régime tyrannique meurtrier. Sachez que vous êtes courageux en descendant dans la rue malgré les dangers pour réclamer votre liberté, et nous vous voyons et vous entendons. Tu es une source d’inspiration pour nous tous. »

Elle a ajouté : « Ce régime tyrannique, qui continue d’opprimer son peuple et de répandre la violence dans le reste du monde, doit être tenu pour responsable. Je me joins à vous pour dénoncer les violations flagrantes des droits de l’homme par le régime. Le dirigeant iranien et le Hezbollah doivent être tenus responsables de leurs transgressions et de leurs activités malveillantes dans le monde, et je regarde avec espoir un avenir dans lequel les Iraniens seront libres. «