SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Pour le deuxième mois consécutif, une augmentation des prix alimentaires mondiaux

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont augmenté pour le deuxième mois consécutif en septembre, atteignant un pic sur 10 ans, sous l’effet de la hausse des prix des céréales et des huiles végétales, a indiqué jeudi l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Food and Agriculture Organization of the United Nations FAO).

L’organisation basée à Rome a également légèrement relevé ses prévisions de production céréalière mondiale en 2021 pour atteindre le chiffre record de 2,8 milliards de tonnes, contre 2,788 milliards de tonnes estimées le mois dernier.

Mais elle précise que ces prévisions record restent inférieures à la consommation prévue.

L’Indice FAO des prix alimentaires, qui surveille les prix mondiaux des produits alimentaires les plus échangés, a atteint en moyenne 130 points le mois dernier, soit le niveau le plus élevé depuis septembre 2011, contre 128,5 points en août. Et la lecture précédente d’août était de 127,4 points.

Et sur une base annuelle, les prix ont augmenté de 32,8 % en septembre. Les prix des produits agricoles de base ont fortement augmenté durant l’année dernière, en raison de mauvaises récoltes et de la forte demande de la Chine.

L’indice FAO des prix des céréales a enregistré en septembre une hausse de 2 % par rapport au mois précédent, les prix mondiaux du blé ayant augmenté de 4 %, et de 41 % par rapport à l’année dernière, en raison d’une diminution des quantités disponibles à l’exportation, et d’une forte demande.

À leur tour, les prix internationaux du riz ont augmenté au cours du mois de septembre, en échange d’une hausse limitée des prix du maïs, qui s’est élevée à 0,3 %, ce qui équivaut à une augmentation moyenne de 38 % d’une année sur l’autre, compte tenu de l’amélioration des perspectives mondiales des cultures et du début des récoltes aux États-Unis et en Ukraine.