SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Pour renforcer la coopération… la Suède et la Finlande signent un traité de défense mutuelle

Dans une nouvelle étape confirmant la coordination conjointe entre la Suède et la Finlande après la demande officielle d’adhésion à l’OTAN, les ministres de la défense suédois Peter Hultqvist et finlandais Antti Kaikkonen ont signé un traité de défense conjoint entre les deux pays hier soir dans la capitale islandaise Reykjavik.

Cet accord vise à approfondir la coopération de défense entre la Suède et la Finlande, et à faciliter le travail des forces de défense des deux pays sur leurs territoires respectifs.

La coopération de la Suède avec la Finlande dans le domaine de la politique de défense est plus forte que la coopération avec tout autre pays, mais selon le ministre de la défense Peter Hultqvist, cet accord renforcera la coopération entre les armées, les forces terrestres et la marine des deux pays en temps de paix, de guerre et de crise.

Ce que l’on appelle le « soutien du pays hôte », stipulé dans l’accord, signifie que l’État apporte son soutien aux puissances étrangères présentes sur son territoire, afin qu’elles puissent travailler et accomplir leurs tâches.

La Suède n’avait pas d’accord de « soutien du pays hôte » avec un autre pays avant la Finlande, mais elle a un accord similaire avec l’OTAN depuis 2014.

Selon Hultqvist, cet accord prouve que la Suède et la Finlande renforcent leur coopération, ce qui est important à l’heure où les deux pays demandent leur adhésion à l’OTAN.

Hultqvist n’a pas voulu répondre à une question visant à savoir si l’accord avec la députée indépendante Amineh Kakabaveh avait entraîné un arrêt des négociations avec la Turquie, ce qui pourrait retarder l’approbation des demandes d’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN.