SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Pour une durée indéterminée…La Russie arrête de pomper du gaz vers l’Europe via Nord Stream 1

Les agences russes Interfax et Novsiti ont rapporté que Gazprom a complètement et indéfiniment arrêté de pomper du gaz vers l’Europe via le « Nord Stream-1 » en raison de défaillances de turbines.

Cette décision intervient alors que l’entreprise publique russe avait prévu de reprendre les livraisons de gaz à l’Europe via la ligne Nord Stream 1 à la fin de cette semaine.

La reprise du pompage du gaz devait apporter un certain soulagement après une interruption de trois jours.

Le continent européen se prépare à un hiver difficile en raison de la crise énergétique résultant des décisions prises par l’Union européenne pour soutenir l’Ukraine dans sa guerre avec la Russie.

Nord Stream avait indiqué que l’approvisionnement reprendrait à deux heures samedi matin à seulement 20 % de sa capacité, c’est-à-dire au même niveau qu’avant les derniers travaux de maintenance.

L’Allemagne, qui dépend le plus du gaz russe, a accusé la Russie d’utiliser l’énergie comme une arme pour faire pression sur l’Europe.

Cette mesure coïncide avec l’accord des ministres des finances du Groupe des Sept pour fixer un plafond aux prix du pétrole russe, dans une démarche visant à réduire les revenus qui financent la guerre de Moscou contre l’Ukraine, tout en maintenant le flux de brut pour éviter une hausse des prix, mais la déclaration du groupe n’a pas mentionné les détails du plan.

Les ministres du Club des démocraties industrielles riches ont confirmé leur engagement envers le plan après une réunion en ligne. Mais ils ont précisé que le niveau du prix maximum sera déterminé ultérieurement « sur la base d’un ensemble de données techniques » qui seront convenues par la coalition de pays qui le mettra en œuvre.

En outre, les ministres du G7 ont déclaré : « Nous confirmons aujourd’hui notre intention politique commune de finaliser et de mettre en œuvre une interdiction globale des services permettant le transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers d’origine russe dans le monde entier. »