SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Poutine accuse l’Ukraine de « tergiverser » dans les négociations

Le président russe Vladimir Poutine a accusé les autorités ukrainiennes de « tergiverser » dans les négociations, mais a ajouté que Moscou était prêt à rechercher des solutions, lors d’un appel qu’il a passé avec le chancelier allemand Olaf Scholz.

Après l’appel, le Kremlin a déclaré: « Il a été indiqué que le régime de Kiev tente par tous les moyens de retarder les négociations, en proposant des propositions plus irréalistes ». « Mais la partie russe est prête à continuer à rechercher des solutions conformes à son approche bien connue », a-t-il ajouté.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a noté que les conversations téléphoniques entre Poutine et le chancelier étaient « difficiles », mais a souligné la nécessité de poursuivre ce type de contact.

Peskov a déclaré qu’il était encore trop tôt pour parler d’un accord que les négociateurs russes et ukrainiens pourraient signer.

Dans son appel avec le chancelier Poutine a souligné que les forces russes « faisaient tout ce qui était en leur pouvoir » pour secourir les civils, y compris par des passages sûrs, selon le Kremlin, qui a noté que quelque 43 000 personnes avaient été évacuées jeudi de la ville de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine.