SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Poutine discute avec Macron et Merkel de la crise interne ukrainienne

La présidence russe a annoncé qu’une conversation téléphonique a eu lieu aujourd’hui entre les dirigeants de la Russie, de la France et de l’Allemagne, au cours de laquelle ils ont discuté du conflit dans le sud-est de l’Ukraine.

Le communiqué du Kremlin indique que le président russe Vladimir Poutine, son homologue français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont discuté en détail de la « situation préoccupante liée à la situation de blocage du processus de résolution du conflit interne ukrainien. »

Selon le communiqué, les trois dirigeants ont souligné l’importance des accords de Minsk de 2015 en tant que base irremplaçable pour un règlement. Il a également été indiqué que les parties souhaitaient continuer à « coordonner les efforts de la Russie, de l’Allemagne et de la France dans le cadre du format Normandie » (Russie, Ukraine, Allemagne, France).

Et le Kremlin a indiqué que le président russe a donné son « évaluation initiale de l’approche des autorités ukrainiennes, qui se refusent avec persistance à mettre en œuvre leurs obligations en vertu des accords de Minsk et des accords conclus lors des précédents sommets de « Normandie », y compris le sommet de Paris du 9 décembre 2019″.

En outre, le communiqué a ajouté que, dans le contexte de la situation difficile liée au règlement du conflit dans le sud-est de l’Ukraine, les trois dirigeants ont chargé leurs conseillers politiques et les ministères des Affaires étrangères de leurs pays d’activer les contacts et de travailler dans le cadre du « Normandie », à condition que les ministres des Affaires étrangères se préparent à une rencontre dans ce format.

Poutine, Merkel et Macron sont également convenus, selon le Kremlin, que les trois pays continueront, par les canaux pertinents, à étudier les conditions d’organisation d’un nouveau sommet éventuel dans le cadre du « Normandie » si Moscou, Berlin et Paris le jugent faisable.

Le communiqué précise que les entretiens entre les dirigeants de la Russie, de l’Allemagne et de la France ont également porté sur certaines questions internationales, dont celle de la lutte contre le terrorisme sur le continent africain.