SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 February 2023, Monday |

Poutine: Nous sommes un pays unique et l’Occident veut détruire la Russie historique

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré dans une interview diffusée (dimanche 25-12-2022) que son pays était prêt à négocier avec toutes les parties au conflit ukrainien, mais Kiev et ses soutiens occidentaux ont refusé de participer aux pourparlers.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février a déclenché le conflit le plus sanglant en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale et la plus grande confrontation entre Moscou et l’Occident depuis la crise des missiles de Cuba en 1962.

Il n’y a toujours aucun signe d’espoir pour la fin de la guerre.

Le Kremlin dit qu’il se battra jusqu’à ce que tous ses objectifs soient atteints, tandis que Kiev dit qu’il ne se reposera pas tant que le dernier soldat russe ne se sera pas retiré de son territoire, y compris la Crimée, que la Russie a annexée en 2014.

Poutine a déclaré dans une interview à la chaîne officielle Russia 1 diffusée dimanche: « Nous sommes prêts à négocier avec toutes les parties concernées sur des solutions acceptables, mais c’est à elles de décider, ce n’est pas nous qui refusons de négocier, mais ce sont eux qui le rejettent. »

Le directeur de la CIA, William Burns, a déclaré dans une interview publiée ce mois-ci que, bien que la plupart des conflits se terminent par des négociations, l’évaluation de la CIA suggère que la Russie n’est pas encore sérieuse au sujet de s’engager dans de véritables négociations pour mettre fin à la guerre.

Mikhaylo Podolyak, conseiller du président ukrainien, a déclaré que Poutine devait revenir à la réalité et admettre que c’était la Russie qui ne voulait pas de négociations.

« La Russie a attaqué unilatéralement l’Ukraine et tue ses citoyens… La Russie ne veut pas de négociations, elle essaie de se dérober à ses responsabilités. »