SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 December 2022, Wednesday |

Projet de résolution américano-britannique-allemand sur le Soudan

Les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne ont soumis au Conseil des droits de l’homme un projet de résolution sur le Soudan exigeant le retour immédiat des civils au pouvoir après le coup d’État perpétré par l’armée soudanaise.

Le projet de résolution condamne « dans les termes les plus forts » le coup d’Etat perpétré par l’armée soudanaise le 25 octobre, et exige que le pouvoir soit immédiatement restitué au « gouvernement civil de transition dirigé par le Premier ministre Abdalla Hamdok. »

Le projet de résolution condamne également la « détention arbitraire » du Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok par l’armée, et rappelle aux militaires qui ont pris le pouvoir dans le pays « l’importance du plein respect des droits de l’homme, de la liberté d’expression et du droit de manifestation pacifique. »

En outre, le projet de résolution prévoit la création d’un poste de rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme au Soudan pour un mandat d’un an, au cours duquel il établira spécifiquement des rapports sur la situation des droits de l’homme dans ce pays et formulera des recommandations en vue d’une amélioration.

Selon le projet de résolution, l’une des tâches du rapporteur spécial est également de faire rapport sur les éventuelles violations des droits de l’homme par les forces armées soudanaises.

Vendredi matin, le Conseil des droits de l’homme tiendra une session spéciale sur le Soudan, au début de laquelle la Haute Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, prononcera un discours, selon un communiqué publié par son bureau mercredi soir, en même temps que la publication du projet de résolution.

Sur les 47 membres du Conseil, 20 ont demandé cette réunion, selon l’ambassadeur britannique auprès des Nations unies à Genève, Simon Manley.

    la source :
  • AFP