SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Quelle est la relation entre le Hezbollah et la personne qui a attaqué Salman Rushdie?

Vendredi 12 août, des membres du FBI américain ont effectué une descente au domicile du jeune homme, « Hadi Matar », qui est d’ « origine libanaise », qui a poignardé l’écrivain britannique d’origine indienne, « Salman Rushdie », à New York, selon ce qui a été rapporté sur le site de NBC News.

Sur son lieu de résidence, ils ont trouvé son permis de conduire pour une voiture, qui a été délivré par les autorités de l’État du New Jersey, où il réside, et où ils constatent qu’il a choisi d’avoir le faux permis sous le nom de « Hassan Mughniyah » au lieu de son vrai nom, « Hadi Matar », peut-être d’après le nom d’un des plus importants chefs militaires du Hezbollah, Imad Mughniyah, qui a été tué par une mystérieuse explosion de sa voiture le 12 février 2008 dans le quartier de Kafr Sousa à Damas.

Dans le permis de conduire qui est valable jusqu’au 12 septembre 2026 et qui a été délivré le 25 mai de cette année, on trouve également que Hadi Matar est né le 12 septembre 1997, sans mentionner le lieu, alors que NBC News a confirmé qu’il est né en Californie, et qu’il a ensuite déménagé dans le New Jersey.

La chaîne de télévision avait également rapporté une information selon laquelle elle avait identifié un de ses comptes sur « Facebook » et découvert qu’il est un partisan du Hezbollah et de l’Iran, surtout que la photo principale du compte n’était pas de lui, mais de l’Ayatollah Khomeini, qui a émis une fatwa en 1989 autorisant le meurtre de l’écrivain britannique, avec un portrait plus petit de son successeur, Ali Khamenei.

    la source :
  • alarabiya