SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Quelle est la vérité sur l’actualité du trafic des Français vers une base de données du « Métro algérien »?

Le directeur général de la société « Métro algérien », Ali Arezki, a confirmé que ce qui a circulé sur le trafic du « partenaire » français dans la société, dans la base de données à son départ, n’est « pas vrai ».

Arezki a déclaré dans un communiqué à la « 3e radio algérienne » que « la seule raison du retard dans la reprise des travaux du « Métro algérien » est la pandémie de Corona ».

Il a souligné que « ce qui a circulé sur le trafic du partenaire français de l’institution vers la base de données lors de son départ n’est pas vrai ».

Il a expliqué que « l’entreprise fonctionne actuellement avec des cadres 100% algériens après la fin du contrat du partenaire français, et que les années de partenariat dans la gestion entre les deux parties pendant des années ont permis le transfert d’expérience vers la partie algérienne ».

Le directeur général de la Société « Algérie Métro » a révélé, plus tôt, que « le projet d’extension du métro sera réceptionné sur sa ligne reliant la gare d’Harrach et l’aéroport Houari Boumediene, au cours du premier trimestre de l’année 2026 ».