SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Quelle est la vérité sur les anciens responsables des forces de sécurité afghanes qui ont rejoint Daesh?

Le mouvement « Taliban » a démenti les informations selon lesquelles d’anciens responsables des forces de sécurité afghanes se seraient rangés du côté de l’organisation terroriste « ISIS ».

Les « talibans » ont confirmé que cette nouvelle n’était pas vraie et ont déclaré : « Ils n’ont vu aucune confirmation de telles allégations.  »

Plus tôt, le Wall Street Journal a rapporté qu’un petit nombre d’anciens officiers de renseignement afghans et d’anciens membres d’unités militaires d’élite avaient rejoint les combattants de la cellule locale de l’Etat islamique.

Selon des personnes informées, leur nombre est relativement faible, mais il augmente après le retrait des forces américaines et l’arrivée des talibans au pouvoir en Afghanistan.

Le journal a souligné que « d’anciens responsables de la sécurité peuvent partager leurs expériences militaires avec des terroristes ».

Et les médias locaux ont cité un responsable taliban disant :  » Il est impossible pour des représentants des forces de sécurité de l’ancien gouvernement de rejoindre l’Etat islamique. Nous n’en avons pas vu la preuve, et ce n’est pas possible.  »

D’autre part, le gouverneur de la province de Nangarhar, dans l’est de l’Afghanistan, a annoncé lundi dans un communiqué qu’au moins 65 militants de l’Etat islamique se sont rendus aux autorités afghanes.