SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Quels sont les pays qui ont expulsé des diplomates russes ?

L’Union européenne a classé mardi un certain nombre de diplomates russes travaillant avec les institutions européennes comme « persona non grata » (personnes qui sont indésirables ou inacceptables), ouvrant la voie à leur éventuelle expulsion de Belgique.

Il convient de noter que plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, la France, l’Italie, le Danemark et la Suède, ont annoncé l’expulsion d’un certain nombre de diplomates russes, et Moscou a déclaré qu’il répondrait de la même manière, tandis que la Lituanie a expulsé l’ambassadeur russe lundi.

Un certain nombre de pays européens et sud-américains ont expulsé des diplomates russes mardi, ce que le ministère russe des Affaires étrangères a décrit comme « des actes insensés pour satisfaire l’Amérique. »

L’Allemagne a déclaré 40 diplomates persona non grata, ce que Moscou a décrit comme une confirmation de la voie empruntée par Berlin pour la destruction complète de toutes les relations avec Moscou.

Le Portugal a également expulsé 10 diplomates russes, précédé par l’annonce par la Slovénie de l’expulsion de 33 diplomates russes, exprimant sa « protestation » et son « choc » après la découverte de nombreux corps dans la ville ukrainienne de Bucha après le retrait des forces russes de celle-ci.

Les ministères des affaires étrangères de Lettonie et d’Estonie ont également déclaré que tous deux avaient ordonné la fermeture de deux consulats russes et demandé à leur personnel de quitter le pays, en réponse à la guerre en Ukraine.

À son tour, le ministère letton des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué : « La décision a été prise en solidarité avec l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression militaire injustifiée et la guerre initiée par la Russie. »

Le ministère roumain des affaires étrangères a déclaré mardi qu’il allait expulser 10 diplomates russes qui n’ont pas agi conformément aux règles internationales, rejoignant ainsi d’autres pays européens qui ont expulsé des diplomates russes ces derniers jours.