SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Raissi commence à distribuer des postes gouvernementaux et récompense un chef des Gardiens de la Révolution

Le président iranien Ebrahim Raissi, partisan de la ligne dure, a commencé à distribuer les postes gouvernementaux, car il semble que le prochain gouvernement sera l’un des plus extrêmes.

Des sites d’information iraniens ont rapporté, mardi, que M. Raissi a décidé de récompenser le général de brigade des Gardiens de la révolution, Saeed Muhammad, en lui attribuant un poste dans son gouvernement en raison du soutien qu’il lui a apporté lors des élections présidentielles de la mi-juin.

Avant les élections, Muhammad, qui occupe le poste de chef de l’institution économique Khatam al-Anbiya, a annoncé qu’il retirait sa candidature aux élections présidentielles en faveur d’Ebrahim Raissi.

la Fondation du Khatam al-Anbiya ; L’une des plus grandes institutions économiques et financières du pays, et c’est l’important bras économique de la milice des Gardiens de la Révolution, et Saeed Muhammad est devenu le chef de cette institution le 7 octobre 2017, par une décision de l’ancien chef des Gardiens de la Révolution, le Major Général Muhammad Ali Jafari.

De plus, le site iranien « Raja News », proche du camp des partisans de la ligne dure, a déclaré que « Ebrahim Raissi a envoyé une lettre au Parlement indiquant que Saeed Muhammad a été nommé au poste de ministre des Routes et du Développement urbain dans le prochain gouvernement. »

Ebrahim Raissi et Saeed Muhammad

Et dimanche dernier, le président iranien Ebrahim Raissi a pris une décision, la première depuis son accession à la présidence, en nommant Muhammad Mokhber Dezfuli au poste de premier vice-président.

Mokhber est à la tête du « Comité d’exécution des ordres de l’imam Khomeini » depuis 2007, qui est sous le contrôle du bureau du guide suprême Ali Khamenei.

Aussi, Mokhber Dezfuli est considéré comme l’un des principaux dirigeants de la milice des gardiens de la révolution, et il a pris la tête du Comité de la santé de ces forces pendant la guerre Iran-Irak en 1980. Il a également assumé les fonctions de directeur du ministère des communications dans la ville de Dezful, dans le sud de l’Iran, de gouverneur adjoint du Khuzestan et de ministre adjoint du commerce.