SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Raissi : Nous cherchons à élargir la coopération entre nous et les pays du Golfe

Le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, émir du Qatar, a annoncé aujourd’hui, lundi, lors d’une conférence de presse conjointe avec le président iranien Ebrahim RaiSsi, à Doha, la signature d’un certain nombre d’accords bilatéraux et de protocoles d’accord avec Téhéran.

Sheikh Tamim a déclaré : « Aujourd’hui, un certain nombre d’accords et de protocoles d’accord ont été signés entre le Qatar et l’Iran. » Il a ajouté : « Nous avons réaffirmé que le dialogue est le meilleur moyen de résoudre les différences et de relever les défis, et nous avons discuté des questions régionales et internationales qui préoccupent le Qatar et l’Iran, au premier rang desquelles la sécurité et la stabilité de la région. »

Il a poursuivi : « Je renouvelle la volonté de l’État du Qatar de fournir toute l’aide possible pour parvenir à un accord qui mette fin au différend et garantisse la sécurité et la stabilité de la région. »

Il a ensuite souhaité la bienvenue aux supporteurs iraniens qui viendront au Qatar pour la Coupe du monde.

L’émir qatari a poursuivi : « J’ai été informé par le président iranien de l’évolution des négociations de Vienne concernant l’accord nucléaire, et le Qatar suit avec intérêt l’évolution des négociations de Vienne en raison de l’impact de cette question sur la sécurité et la stabilité de la région », ajoutant : « Nous espérons qu’un accord sera bientôt conclu, qui satisfera toutes les parties et garantira le droit des États à l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire. »

Pour sa part, Raissi a déclaré : « Nous avons convenu de profiter des opportunités que possèdent nos pays pour élargir le champ des relations entre nous, et chercher à élargir le cadre de la coopération et des relations entre nous et les pays du Golfe. »

Il a poursuivi : « Cette visite ouvre une nouvelle page dans les relations entre le Qatar et l’Iran », notant que « les pays de la région coopèrent par le dialogue et la gestion des crises. »

Concernant l’accord nucléaire, le président iranien a souligné que « Washington doit montrer sa volonté de lever les sanctions. »

Dans un autre contexte, il a poursuivi : « Nous échangeons nos points de vue concernant la lutte contre le terrorisme et la situation en Afghanistan. »

Concernant la crise yéménite, Raissi a estimé que le seul moyen de résoudre la crise est de mettre fin à ce qu’il a appelé « l’occupation au Yémen » et d’assurer le dialogue.

Le président iranien Ebrahim Raissi et la délégation qui l’accompagne ont atterri aujourd’hui à l’aéroport de Doha, où ils ont été reçus par l’émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l’ambassadeur du Qatar en Iran, Mohammed bin Hamad Al-Hajri, et l’ambassadeur d’Iran au Qatar, Hamid Reza Dehghani, selon l’agence de presse du Qatar.

La visite de Raissi au Qatar est sa première visite dans un pays du Golfe depuis qu’il a pris ses fonctions après avoir remporté les élections présidentielles iraniennes en juin 2021.

    la source :
  • Aljazeera