SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Renseignement britannique: la Russie a perdu un tiers de ses forces terrestres en Ukraine

Les renseignements militaires britanniques ont révélé que la Russie avait probablement perdu environ un tiers des forces terrestres qu’elle déployait en Ukraine et que son attaque contre la région du Donbass « avait perdu de son élan et pris beaucoup de retard sur son calendrier ».

Dans un communiqué publié sur Twitter, le ministère britannique de la Défense a déclaré: « Malgré des progrès à une échelle limitée au début, la Russie n’a pas réussi à réaliser des gains significatifs sur le terrain au cours du dernier mois tout en connaissant un niveau d’attrition élevé et persistant ».

Elle a déclaré « La Russie a probablement perdu un tiers de ses forces combattantes sur le terrain qu’elle a déployé en février ».

Il a également estimé qu’il était peu probable que la Russie accélère de manière significative ses progrès au cours des 30 prochains jours.

Depuis le début de l’invasion russe le 24 février, l’armée ukrainienne a forcé les commandants russes à abandonner une attaque sur la capitale Kiev, avant de pouvoir faire des gains rapides dans le nord-est et se retirer de Kharkiv, la deuxième plus grande ville d’Ukraine.

En outre, un gouverneur régional a rapporté que les forces ukrainiennes avaient lancé une contre-offensive près de la ville d’Isium, contrôlée par la Russie, dans l’est de l’Ukraine, ce qui pourrait devenir un sérieux revers pour les plans de Moscou de prendre le contrôle de toute la région du Donbass.

« Il y a un effondrement stratégique en faveur de l’Ukraine, ce processus prendra du temps », a déclaré le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiy Reznikov.

Alors que la guerre entre dans son 80e jour, les opérations offensives russes sont dans une impasse dans le Donbass après que les forces russes ont échoué à traverser la rivière Seversky Donets , a rapporté le Wall Street Journal.

    la source :
  • Reuters