SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Renseignements britanniques: la situation humanitaire à Marioupol s’aggrave

L’artillerie russe a bombardé mercredi les villes ukrainiennes de Marioupol et Kharkiv, pendant que l’Occident se préparait à imposer davantage de sanctions à Moscou en réponse aux meurtres de civils décrits par Kiev et ses alliés comme des crimes de guerre.

La ville portuaire de Marioupol, dans le sud du pays, a subi des bombardements presque constants depuis les premiers jours de l’invasion, qui a commencé le 24 février.

« La situation humanitaire dans la ville s’aggrave », ont déclaré mercredi les renseignements militaires britanniques.

Ils ont ajouté: « la plupart des 160 000 habitants restants n’ont ni électricité, ni communications, ni médicaments, ni chauffage, ni eau. Les forces russes bloquent l’accès humanitaire et sont susceptibles de faire pression sur les défenseurs (de la ville) pour qu’ils se rendent. »

La vice-première ministre ukrainienne Irina Vereshchuk a déclaré que les autorités tenteront mercredi d’évacuer les civils pris au piège par 11 couloirs humanitaires, bien que les personnes essayant de quitter la ville assiégée de Marioupol devront utiliser leurs propres voitures.

    la source :
  • Reuters