SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Report du procès de l’ancien président sud-africain pour des raisons de santé

Le procès de l’ancien président sud-africain Jacob Zuma dans une affaire de corruption remontant à plus de 20 ans liée à l’achat d’équipements militaires a été reporté pour des raisons de santé.

La prochaine audience était prévue pour le 9 septembre, a statué le juge Pete Quinn lors d’une brève audience en ligne.

« Le procès a été reporté aux 9 et 10 septembre », a déclaré le juge Pete Quinn, dans l’attente d’un rapport médical sur son état.

Dans une autre affaire, Zuma a été condamné à 15 mois de prison fin juin pour avoir ignoré la convocation d’une commission d’enquête sur la corruption de l’État sous sa présidence entre 2009 et 2019. Sa peine a débuté le 8 juillet à la prison d’Estcourt, dans l’est du pays.

Après avoir reporté le procès à plusieurs reprises et d’autres développements dans cette affaire qui a duré des décennies, Zuma fait face à 16 chefs d’accusation de fraude, de corruption et d’extorsion liés à l’achat d’équipements militaires auprès de cinq sociétés d’armement européennes en 1999 lorsqu’il était vice-président.

Lors de l’audience précédente le mois dernier, les procureurs ont dénoncé la demande de l’avocat de Zuma de reporter le procès de plusieurs semaines afin qu’il puisse se tenir en présence de l’accusé au lieu de l’audience virtuelle, le qualifiant de « nouveau canular ».

    la source :
  • AFP