SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

Responsable de la politique étrangère de l’UE: nous n’avons pas d’autre choix que de négocier avec les talibans

Le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, a annoncé que le bloc n’avait d’autre choix que de négocier avec les nouveaux dirigeants afghans issus du mouvement taliban, et que Bruxelles tentera de coordonner avec les gouvernements des États membres pour organiser une présence diplomatique dans Kaboul.

« La crise afghane n’est pas encore terminée… Pour que nous ayons une chance d’influencer les événements, nous n’avons pas d’autre choix que de négocier avec les talibans », a déclaré Borrell au Parlement européen à Strasbourg.

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont posé des conditions au rétablissement de l’aide humanitaire et des relations diplomatiques avec les talibans, qui ont pris le contrôle de l’Afghanistan le 15 août, notamment le respect des droits humains, notamment les droits des femmes.

« C’est peut-être ironique de parler des droits de l’homme, mais c’est ce que nous devons leur demander », a déclaré Borrell.