SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2021, Monday |

Responsables égyptiens : la fermeture du point de passage de Rafah intervient dans un contexte de tensions avec les dirigeants du Hamas

« L’Égypte a fermé lundi son principal point de passage frontalier avec la bande de Gaza, sur fond de tensions avec les dirigeants du Hamas dans la bande de Gaza », a déclaré l’Associated Press, citant des responsables.

« Le bouclage est lié aux efforts du Caire pour négocier un cessez-le-feu à long terme entre Israël et le Hamas », ont déclaré des responsables égyptiens, notant qu’«il n’était pas immédiatement clair combien de temps le bouclage durerait », selon l’Associated Press.

« Cette mesure vise à faire pression sur le Hamas en raison des « divergences » entre le Caire et le mouvement sur l’absence de progrès dans les pourparlers indirects menés par l’Égypte avec Israël, ainsi que dans les efforts de réconciliation entre les factions palestiniennes », a déclaré un responsable.

Il convient de noter que la fermeture du point de passage de Rafah quelques heures après que l’agence de presse officielle égyptienne a annoncé l’ouverture du point de passage dimanche, après sa fermeture hebdomadaire le week-end, car c’est la première fois que le point de passage de Rafah est fermé pendant une journée de travail depuis le début de cette année.