SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Salameh insiste sur la réussite de la plateforme « Sayrafa »

Des sources bancaires bien informées ont confirmé à « Al-Markazia » que le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, insiste sur le succès de la plateforme « Sayrafa »,au lieu des mesures qu’il a prises à l’encontre de certains changeurs de « première catégorie », qui ont montré pour la Banque du Liban que les chiffres qui lui ont été soumis concernant le commerce des devises ne correspondent pas à la réalité, il y a des opérations qui ne sont pas mentionnées.C’est ce que montrera l’autorité bancaire supérieure, qui commencera ses enquêtes auprès de ces changeurs et leur imposera des sanctions.

Les sources ont estimé que Salameh « insiste sur le succès de la plateforme « Sayrafa » en s’en tenant à un prix du dollar à 12 000 livres libanaises, alors que son prix sur le marché noir se situe entre 14 et 15 000 livres ».Il a également commencé a fixer les prix quotidiennement ce qui donne aux importateurs, commerçants et autres la possibilité d’agir rapidement au lieu d’attendre plus de deux jours comme avant. »

Des sources bancaires ont confirmé que « parler de l’inefficacité de cette plateforme est injuste,la Banque du Liban est intervenue comme vendeur de dollars après que la question était de savoir qui le vendrait ».

Les sources ont également refusé de considérer cette plate-forme comme juste le « nécessaire », en notant que le mouvement commercial a enregistré la semaine dernière 35 millions de dollars.Et que les nouvelles mesures prises par la Banque du Liban seront dans l’intérêt de cette plateforme, d’autant plus que la banque centrale suit le mouvement monétaire et bancaire et agit comme un « chef d’orchestre » qui gère le travail bancaire et monétaire à travers ses circulaires. ou par les mesures qu’il prend. »

    la source :
  • Almarkazia