SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Roi de Jordanie : les actions israéliennes à la mosquée Al-Aqsa menacent la paix

Le roi Abdallah de Jordanie a déclaré aujourd’hui, lundi, que les « mesures unilatérales israéliennes » contre les fidèles de la mosquée Al-Aqsa compromettraient les chances de parvenir à la paix dans la région, selon les médias officiels jordaniens.

Le roi Abdallah, qui discutait avec le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a accusé Israël de ce qu’il a qualifié d’actions provocatrices dans le centre de la mosquée, qui violent « le statut historique et juridique existant de Jérusalem ».

Les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa aujourd’hui, lundi, et ont interdit aux musulmans l’accès à la mosquée Ibrahimi à Hébron. La Jordanie a décidé de convoquer le chargé d’affaires de l’ambassadeur israélien pour exiger l’arrêt immédiat de l’escalade à Jérusalem.

Et les médias ont rapporté que les forces d’occupation israéliennes se sont retirées des cours de la mosquée Al-Aqsa et ont rouvert la mosquée Al-Qibli.

Lundi matin, des colons extrémistes ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa, sous la forte protection de la police d’occupation. Des affrontements ont éclaté dans la mosquée Al-Aqsa entre des jeunes Palestiniens et les forces d’occupation, ce qui a obligé les Palestiniens à évacuer la mosquée, en prévision de l’assaut des colons par groupes d’environ 40 colons chacun.

Le département des dotations islamiques à Jérusalem a déclaré dans une déclaration écrite que le nombre de colons qui ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa aujourd’hui, lundi, a atteint 561.