SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Royaume-Uni: Boris Johnson battu aux élections législatives partielles

Le Parti conservateur britannique du Premier ministre Boris Johnson a subi une défaite majeure lors d’une élection législative partielle dans le centre de l’Angleterre au cours de laquelle il a perdu l’un de ses bastions.

Les résultats officiels ont montré que la candidate libérale-démocrate Helen Morgan a remporté le siège parlementaire de la circonscription dunord Shropshire avec 47% des voix, près de 6 000 voix d’avance sur sa rivale, qui a été nommée par le Parti du Premier ministre pour succéder au député Owen Paterson.

« Les électeurs ont clairement fait comprendre à Boris Johnson que le parti est terminé », a déclaré Morgan à propos de sa victoire. Elle déclaré à Johnson « Votre gouvernement, qui règne sur les mensonges et la vanité, doit être tenu responsable ».

Paterson occupe le siège depuis 1997 et a été contraint de démissionner à la suite d’un scandale politique. Lors de la dernière élection en 2019, il a remporté 62,7% des voix et une majorité confortable de 23 000 voix.

Le taux de participation aux élections d’hier dans cette circonscription rurale d’Angleterre, dominée par les contrats du parti conservateur, était de 46,3% (ou 38 093 électeurs au recensement final), contre 62,9% lors du scrutin de décembre 2019.

Sa crédibilité a été mise en doute, en particulier après qu’il a été récemment révélé qu’une cérémonie avait eu lieu au bureau du Premier ministre à la fin de 2020, alors que des restrictions importantes ont été imposées aux Britanniques pour minimiser leurs contacts sociaux.

Mardi, à la Chambre des communes, Johnson a eu du mal à persuader les députés d’imposer de nouvelles restrictions anti-Covid.

Le dernier coup a été une rébellion sans précédent des députés de son parti, dont 99 ont voté à la Chambre des communes contre l’imposition d’un certificat sanitaire pour les événements majeurs, arguant qu’elle limitait les libertés. Cette mesure n’a été adoptée que grâce au soutien de l’opposition .