SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 February 2023, Wednesday |

Russie: Il n’y a pas de raisons objectives de défaut

Le Kremlin a déclaré lundi que la Russie avait les ressources pour rembourser ses dettes et qu’il n’y avait donc aucune raison objective de défaut.

« Il n’y a pas de raisons objectives de défaut. La Russie a tout ce dont elle a besoin pour remplir toutes ses obligations. », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, aux journalistes.

Le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell, a déclaré lundi que l’imposition par le bloc de nouvelles sanctions à la Russie était une option.

En réponse à une question de savoir si le bloc des 27 nations est prêt à interdire le pétrole russe, Borrell a souligné que le document imposant davantage de sanctions à Moscou est toujours présent sur la table de l’UE.

« Les sanctions sont toujours sur la table », a-t-il déclaré aux journalistes à son arrivée à Luxembourg pour assister à une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE, selon Reuters.

Il a également indiqué que les ministres discuteront lors de leur réunion d’aujourd’hui d’autres ou prochaines mesures qui peuvent être prises concernant le conflit ukraino-russe, soulignant la poursuite du soutien croissant au peuple ukrainien.

Lundi, le Canada a annoncé des sanctions contre les entreprises du secteur de la défense russe et envisageait des options pour prendre des mesures supplémentaires en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le gouvernement a déclaré dans un communiqué que les sanctions de lundi imposaient des restrictions à 33 entités du secteur de la défense russe pour avoir fourni une assistance à l’armée russe pendant ce conflit.

    la source :
  • Des agences
  • Reuters