SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2021, Wednesday |

Saif al-Islam Gaddafi disqualifié de la course aux élections présidentielles en Libye

Une source au sein de la Commission électorale libyenne a annoncé aujourd’hui, mercredi, l’exclusion de 25 des 98 candidats à la présidence inscrits pour les élections prévues le 24 décembre, avec une procédure préliminaire pouvant faire l’objet d’un appel.

Les sources ont indiqué que parmi les candidats exclus figurait Saif al-Islam Gaddafi.

Et les sources ont ajouté que la liste des exclus comprenait un certain nombre d’autres personnalités désignées à la suite de précédentes décisions de justice.

Les lois électorales relatives aux candidatures présidentielles publiées par la Chambre des représentants exigent qu’aucune décision définitive ne soit rendue contre les candidats.

Le procureur militaire libyen avait demandé il y a quelques jours d’arrêter les procédures de candidature de Saif Al-Islam Gaddafi et de Khalifa Haftar aux élections présidentielles, jusqu’à ce qu’ils se conforment à l’enquête sur les accusations portées contre eux.

Dans le même ordre d’idées, Jeffrey DeLaurentis, ambassadeur adjoint des États-Unis auprès des Nations unies, a appelé le gouvernement d’unité nationale libyen à prendre toutes les mesures possibles pour obtenir l’arrestation et la remise de Saif al-Islam Gaddafi et des autres personnes recherchées par la Cour pénale internationale.

Le responsable américain a souligné la nécessité de ne pas permettre aux auteurs de graves violations des droits de l’homme et de crimes de guerre de continuer à les pratiquer.

Pour leur part, les ambassades de 5 pays occidentaux en Libye ont appelé – aujourd’hui, mercredi – à respecter les décisions qui seront émises par les autorités compétentes concernant les dossiers des candidats aux élections présidentielles prévues le 24 décembre prochain. C’est ce qui ressort d’une déclaration conjointe des ambassades des Etats-Unis, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, de France et d’Italie en Libye, publiée par l’ambassade américaine sur son site internet.