SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Sanctions américaines à l’encontre d’un réseau de renseignements iranien ciblant des dissidents à l’extérieur du pays

Les autorités américaines ont annoncé l’imposition de sanctions à l’encontre d’un réseau de renseignement iranien accusé de cibler des militants et des dissidents iraniens dans d’autres pays.

Le Trésor américain a déclaré vendredi dans un communiqué que le réseau iranien fait partie d’une « campagne généralisée visant à faire taire les critiques du gouvernement iranien ».

Elle a ajouté que le fait de cibler des opposants à l’étranger indique que « la répression du régime iranien dépasse les frontières de son pays », soulignant que Washington continuera à demander des comptes aux « gouvernements autoritaires » qui ont recours à la répression transfrontalière, que ce soit pour cibler des dissidents, des journalistes ou des dirigeants de l’opposition.

La déclaration mentionne également qu’un haut responsable des services de renseignement iraniens, Ali Reza Farahani, dirige le réseau d’agents visant à cibler les dissidents iraniens dans des pays comme l’Amérique, la Grande-Bretagne et le Canada.

La nouvelle mesure américaine intervient trois semaines après l’imposition de sanctions à l’encontre d’une personne soupçonnée de faire de la contrebande de pétrole et d’entreprises ayant déclaré soutenir la Force Al-Qods des Gardiens de la révolution iranienne.