SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Sirènes sonores à Jérusalem et dans la zone de Gaza

Pour la première fois en près d’une décennie, des explosions ont été entendues dans la ville occupée de Jérusalem à la suite de sirènes.

Les explosions ont coïncidé avec l’expiration d’un délai donné par le Hamas à l’armée israélienne pour se retirer de la mosquée Al-Aqsa et du quartier de Sheikh Jarrah.

L’armée israélienne a déclaré dans un communiqué que des sirènes avaient été sonnées à Beit Shemesh et à Jérusalem.

L’armée israélienne a déclaré dans un bref communiqué qu’elle avait surveillé « le lancement d’un missile antichar peu avant le nord de la bande de Gaza vers le territoire israélien ».

Peu après, l’armée israélienne a déclaré que les sirènes avaient été entendues à Ashkelon et dans la couverture de la bande de Gaza.

Les Palestiniens de la ville de Badawi, à Jérusalem-Est, se sont réjouis des sirènes.

Abou Obeida, porte-parole de la branche armée du Hamas, les Brigades Al-Qassam, a déclaré que « les dirigeants de la résistance dans la Chambre mixte donnent l’occupation jusqu’à 18 heures aujourd.m hui pour retirer ses soldats et violeurs de la mosquée Al-Aqsa et du quartier cheikh Jarrah, et libérer tous les détenus lors du dernier Don de Jérusalem, sinon je serai dispensé d’avertissement ».