SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Somalie : Des combattants d’Al-Shabab attaquent une base militaire dans le centre du pays

Le ministère somalien de la Défense et Al-Shabab ont déclaré que des combattants du mouvement ont attaqué une base militaire dans la région centrale de Galgaduud (lundi 7-11-2022), quelques jours après que les forces gouvernementales aient pris le contrôle de la zone.

Le porte-parole du ministère de la défense, Abdullah Ali Anoud, a déclaré à l’agence de presse officielle que l’armée a repoussé l’attaque de la base, qui comprend des forces nationales et locales dans le village de Qaib, qui a été saisi d’Al-Shabab la semaine dernière.

Ahmed Hassan, un officier de l’armée dans la ville voisine de Baddou, a déclaré à Reuters que l’attaque a commencé par deux voitures piégées vers 5 heures du matin, heure locale (0200 GMT), suivie de violents combats qui ont duré des heures.

« Al-Shabab a mis le feu à la station de communication de la ville, c’est pourquoi elle a cessé d’émettre maintenant. Nous avons tué cinq combattants d’Al-Shabab », a ajouté Hassan.

Il a poursuivi en disant que l’une des deux voitures piégées a touché un camion militaire qui gardait l’entrée de la base, tandis que l’autre a explosé à l’extérieur.

Hassan a ajouté qu’il n’était pas encore possible de savoir combien de personnes avaient été tuées au total, mais qu’au moins neuf soldats avaient été blessés.

Le porte-parole d’Al-Shabab, Abdelaziz Abou Moussab, a déclaré dans un communiqué que le mouvement a lancé l’attaque à Qaib avec des voitures piégées, avant que ses combattants attaquent depuis différentes directions. Abou Moussab a ajouté que les combattants ont tué plusieurs soldats et se sont emparés d’armes et de véhicules militaires.

Les forces gouvernementales, soutenues par des milices tribales, ont réalisé un certain nombre de gains sur le terrain contre Al-Shabab au cours des trois derniers mois, et ont repris des territoires qui étaient sous le contrôle du groupe depuis longtemps.

En réponse, Al-Shabab a tué au moins 120 personnes dans deux attentats à la voiture piégée au ministère de l’Éducation dans la capitale, Mogadiscio, le 29 octobre, les attentats les plus meurtriers depuis cinq ans.

    la source :
  • Reuters