SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 February 2023, Thursday |

Sur l’impact des manifestations… L’Iran nomme un nouveau commandant pour les forces de sécurité

Aujourd’hui, samedi, le guide suprême Ali Khamenei a publié un décret nommant le général de corps d’armée Ahmad Reza Radan au poste de commandant en chef des forces de sécurité intérieure, succédant au général Hossein Ashtari.

Les médias locaux ont rapporté que Khamenei avait appelé le nouveau dirigeant à « améliorer les capacités de l’institution (de sécurité), à protéger la dignité des employés et à former des policiers spécialisés pour les différents services de sécurité ».

Il a également cité Khamenei disant dans le décret qu’il « attend de diverses institutions nationales qu’elles coopèrent avec les forces de l’ordre du pays ».

Des manifestations massives

Cette nomination intervient à un moment où l’Iran connaît depuis septembre dernier de vastes manifestations, déclenchées par la mort de la jeune femme, Mahsa Amini, que les manifestants accusent la police d’avoir tué après son arrestation sous prétexte de port abusif du voile, bien que les autorités nient qu’elle ait été battue par la police.

Il convient de noter que Téhéran mène une répression contre les manifestations anti-gouvernementales qui se déroulent en Iran et que des centaines de personnes sont mortes en marge des manifestations.

Les autorités ont arrêté des milliers de personnes qui ont participé aux mouvements, notamment en lançant des slogans contre eux.