SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Syrie.. 25 membres du régime tués et blessés dans l’explosion d’un champ de mines de l’Etat islamique

Sept membres des forces du régime syrien et des miliciens loyalistes ont été tués dans la région de Badia, dans l’est du pays, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

L’Observatoire a noté que les morts ont été causés par l’explosion d’au moins deux mines plantées par l’Etat islamique à Badia, à l’est de la province de Homs, soulignant que 18 autres personnes ont été blessées, ce qui suggère une augmentation du nombre de morts dus à des blessures graves.

Du 24 mars 2019 à nos jours, 1 415 forces du régime et militants pro-syriens ont été tués, dont au moins deux Russes, et 149 milices pro-iraniennes de nationalité non syrienne.

Tous les tués étaient des attaques de l’Etat islamique, des bombardements et des embuscades à l’ouest de l’Euphrate, Badia Deir ez-Zor, Raqqa, Homs, Suwaydia, Hama et Alep.

L’Observatoire syrien a également documenté la mort de quatre civils travaillant dans des champs gaziers et de dizaines d’autres pasteurs et civils, dont des enfants et des femmes, dans les attaques du groupe.