SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Syrie…Damas et ses alentours privés d’électricité en raison d’une mystérieuse attaque

L’électricité a été soudainement coupée dans la capitale syrienne et ses périphéries, vendredi soir, alors que l’obscurité est tombée sur plusieurs villes et quartiers pour des raisons attribuées par le ministre de l’électricité, Ghassan Al-Zamel, à « une attaque dont les détails sont inconnus sur l’une des lignes de gaz de la centrale électrique de Deir Ali dans la campagne de Damas. »

Al-Zamel a promis le retour progressif de l’électricité dans tous les quartiers de la capitale, selon ce qui a été publié par l’agence « SANA » du régime.

Al-Zamil a expliqué qu’il y avait eu une baisse importante de la pression du gaz à la centrale électrique de Deir Ali, qui alimente environ 50 % des quartiers et des périphéries de la capitale, en raison « d’une attaque dont les détails ne sont pas encore connus », a-t-il dit.

Le ministère de l’électricité a confirmé, dans un communiqué, qu’ « une attaque s’est produite dans la station, ce qui a entraîné une diminution de la fréquence et la mise hors service successive des stations de production et l’apparition d’une déconnexion générale du réseau électrique », notant que la centrale de Zara, Baniyas, Jandar, et Nasiriyah seront exploitées.

Le ministère a souligné que la centrale électrique de Deir Ali ne sera pas remise en service, car elle sera remplacée par d’autres centrales, en attendant la réparation des dommages survenus à la suite de l’attaque.

Aucun détail n’a été fourni sur la nature de cette attaque.