SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Talibans : Nous négocions autour du Panjshir pour éviter la guerre

Un porte-parole des talibans a déclaré lundi que le groupe négociait avec des militants au Panjshir pour éviter la guerre et les effusions de sang. « Nous avons récupéré toutes les zones de Baghlan, qui étaient auparavant contrôlées par des hommes armés », a déclaré le porte-parole.

Alors que les évacuations aériennes de l’aéroport de Kaboul se poursuivent dans le chaos, les talibans ont annoncé dimanche une offensive de grande envergure sur la vallée du Panjshir, la seule zone encore hors de leur contrôle en Afghanistan.

« Des centaines » de ses membres « se dirigent vers l’État du Panjshir pour le contrôler, après que les responsables locaux de l’État ont refusé de le remettre pacifiquement », a tweeté le groupe.

Une courte vidéo montrait une colonne de camions capturés portant un drapeau taliban blanc sur eux, mais toujours marqués comme gouvernement, alors qu’ils se déplaçaient sur une autoroute.

Les anciennes forces gouvernementales s’étaient rassemblées dans la vallée du Panjshir, une zone montagneuse au nord de Kaboul longtemps connue comme un bastion des opposants talibans.

L’un des leaders du mouvement, le Front de résistance nationale, est le fils du célèbre leader anti-taliban Ahmad Shah Massoud.

le porte-parole Ali Maysam Nazri a déclaré à l’AFP que le Front de résistance nationale était prêt pour un conflit de longue durée mais cherchait toujours à négocier avec les talibans sur un gouvernement tous dehors.

« Les termes d’un accord de paix avec les talibans sont la décentralisation, un système qui garantit la justice sociale, l’égalité, les droits et la liberté pour tous », a déclaré Nazri.

    la source :
  • alarabiya