SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Tokyo annonce un boycott « diplomatique » des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022

Le Japon a annoncé vendredi qu’il n’enverrait pas de délégation gouvernementale aux Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Beijing.

« Le Japon n’enverra pas de délégation gouvernementale aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing en 2022 », a déclaré un porte-parole du gouvernement, dans une décision considérée comme conforme au boycott diplomatique dirigé par les États-Unis en raison du bilan de la Chine en matière de droits de l’homme.

Cependant, des sources gouvernementales ont déclaré que les athlètes japonais assisteraient aux Jeux olympiques, comme prévu.

« Le gouvernement japonais a abandonné un projet d’envoi de hauts responsables aux Jeux olympiques de Pékin, car il n’a pas constaté une légère amélioration de la situation des droits de l’homme dans la région la plus occidentale du Xinjiang et à Hong Kong », ont déclaré les sources, selon Kyodo.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida attache de l’importance aux droits de l’homme en tant que pilier fondamental de la diplomatie japonaise.

Les États-Unis et d’autres pays comme l’Australie, la Grande-Bretagne et le Canada ont annoncé des mesures similaires.

Les États-Unis ont décidé de boycotter diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin, justifiant les « violations des droits de l’homme », mais la décision n’empêchera pas les athlètes américains de participer aux Jeux.

Le ministre français de l’Éducation et des Sports, Jean-Michel Blanquer, a déclaré à Français médias que son pays ne boycotterait pas diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver de Pékin en février 2022.