SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Turquie: Nous apprécions les démarches de la Suède mais nous devons voir une coopération tangible

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que la Suède n’a pas encore décidé d’extrader les personnes recherchées ou de geler leurs avoirs, et qu’il s’agit de personnes dont le pays pense qu’elles sont liées au terrorisme, à un moment où Stockholm tente de persuader Ankara de ratifier sa demande d’adhésion à l’OTAN.

Les remarques de Cavusoglu sont intervenues lors d’une conférence de presse à Ankara, aux côtés de son homologue suédois,Tobias Billstrom, qui a déclaré que Stockholm avait pris des mesures concrètes dans tous les domaines mentionnés dans un accord tripartite que son pays a signé avec la Turquie et la Finlande en juin.

Billstrom a noté que « nous avons pris des mesures concernant chaque partie et nous continuerons à les mettre en œuvre. Nous avons renforcé la coopération juridique avec la Turquie concernant les terroristes présumés. »

Cavusoglu a déclaré que la Turquie apprécie les mesures prises par la Suède jusqu’à présent, « mais il n’y a eu aucun développement tangible concernant l’extradition des criminels liés au terrorisme et le gel de leurs avoirs ».

Cavusoglu a déclaré que « si la Suède veut être un allié de l’OTAN, nous devons voir une coopération concrète. Les négociations se déroulent dans une ambiance positive, mais le refus de livrer Kennish a empoisonné cette ambiance. »

Billström a déclaré que le système judiciaire suédois était indépendant et « nous ne devrions pas seulement prendre en compte les cas individuels, mais nous devrions regarder en l’ensemble », faisant référence aux lois antiterroristes plus strictes qui entreront en vigueur en Suède le 1er janvier.

    la source :
  • Reuters