SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 October 2022, Saturday |

Ukraine : La Russie a bombardé la centrale nucléaire de Pivdennoukraïsk

Energoatom, la société nationale ukrainienne d’énergie nucléaire, a déclaré que les forces russes ont bombardé la centrale nucléaire de Pivdennoukraïsk dans la région de Mykolaiv, dans le sud de l’Ukraine, tôt dans la matinée du lundi 19 septembre, mais que ses réacteurs n’ont pas été endommagés et fonctionnent normalement.

La société a ajouté dans un communiqué qu’une explosion s’est produite à 300 mètres des réacteurs et a endommagé les bâtiments de la centrale peu après minuit. L’attaque a également endommagé une centrale hydroélectrique voisine et des lignes de transport d’électricité.

« Actuellement, les trois unités de production de la centrale nucléaire de Pivdennoukraïsk fonctionnent normalement, et heureusement, aucun employé de la centrale n’a été blessé », a déclaré Energo Atom.

La société a publié deux photos montrant un cratère qui, selon elle, a été causé par l’explosion.

Commentant l’attaque, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré sur l’application de messagerie Telegram : « Les envahisseurs voulaient tirer à nouveau, mais ils ont oublié ce qu’était une centrale nucléaire.

La Russie n’a pas encore répondu aux accusations de l’Ukraine.

La région de Mykolaiv a été soumise à des attaques continues de missiles par les forces russes ces dernières semaines.

Une autre centrale nucléaire ukrainienne à Zaporijjia (Zaporizhzhia), la plus grande d’Europe et située à environ 250 km à l’est du site de Mykolaiv, a été fermée au début du mois en raison de bombardements russes, faisant craindre une catastrophe nucléaire.

Moscou et Kiev se sont mutuellement accusés d’avoir bombardé la station de Zaporijjia, qui est contrôlée par les forces russes et gérée par des employés ukrainiens. Les bombardements ont endommagé des bâtiments et perturbé les lignes électriques.

L’Agence internationale de l’énergie atomique des Nations unies a déclaré ce week-end qu’une des quatre lignes électriques principales de la centrale de Zaporijjia avait été réparée et qu’elle avait recommencé à être alimentée en électricité par le réseau ukrainien.

    la source :
  • Reuters