SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Ukraine : La situation à Mariupol est très difficile, et la Russie ne l’a pas contrôlée

Les bombardements russes sur les villes ukrainiennes se poursuivent. De son côté, un porte-parole du ministère ukrainien de la Défense a déclaré aujourd’hui que les forces russes ne contrôlaient pas totalement la ville, soulignant que la situation est très difficile dans la ville côtière de Mariupol, dans l’est du pays.

Lors d’une conférence de presse, le porte-parole Oleksandr Motozyanek a déclaré que les opérations de bombardement par les avions de guerre russes avaient récemment augmenté de plus de 50 % et que les forces russes avaient commencé à cibler de plus en plus les infrastructures ukrainiennes.

Aujourd’hui, l’Ukraine a demandé à la Russie de faciliter l’ouverture d’un passage humanitaire pour les personnes déplacées de la ville portuaire assiégée de Mariupol et d’un autre passage à partir d’une usine sidérurgique qui est le dernier grand bastion de la résistance ukrainienne dans la ville.

« Nous demandons un passage humanitaire urgent de l’usine Azovstal pour les femmes, les enfants et les autres civils », a déclaré la vice-première ministre ukrainienne Irina Vereshchuk dans un message sur le site « Telegram ».

Dans un autre contexte, les bombardements russes sur la grande ville de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, ont tué au moins trois personnes aujourd’hui, selon les autorités locales, un jour après des frappes qui ont fait six morts.

Selon le bureau du procureur général de la région, un obus est tombé juste avant midi sur un terrain de jeu pour enfants dans un quartier résidentiel, tuant un homme et une femme et endommageant plusieurs bâtiments.

De son côté, le directeur du centre d’aide médicale d’urgence, Viktor Zapachta, a déclaré à l’agence ukrainienne « Interfax » qu’un raid sur un centre de distribution d’aide humanitaire lundi a fait un mort et six blessés, selon les autorités locales.